no comments

Tout sur le visa touristique de la Thaïlande

Belle de par ses attraits touristiques et sa culture, la Thaïlande est une destination idéale pour passer des vacances. Cela dit, si vous voulez y passer un bon séjour, assurez-vous d’avoir le visa adéquat.

Les types de visas touristiques

Plusieurs visas permettent de séjourner en Thaïlande en fonction de la durée de votre expédition et de la raison de votre visite. Dans le cadre touristique, il en existe principalement 2. À titre d’information, si vous comptez rester moins de 30 jours dans cette contrée, vous serez exempté de visa Thaïlande à condition d’être un ressortissant d’une contrée membre du G7 ou d’autres pays comme l’Afrique du Sud, Australie et l’Islande. Si tel n’est pas votre cas, vous aurez besoin d’un visa touristique.

Ce dernier donne un droit de séjour de 60 jours dans cette contrée. Seulement, il n’est valable qu’une fois, c’est-à-dire que si vous quittez la Thaïlande, vous devez faire une nouvelle demande de visa pour pouvoir revenir sur le territoire. Mis à part cela, contrairement au visa touristique, le visa touristique à multiples entrées permet de voyager en Thaïlande plusieurs fois sans effectuer de nouvelles requêtes.

Les démarches et les documents

Les documents requis pour l’obtention d’un visa Thaïlande dépendent du type de séjour que vous comptez entreprendre. Cela dit, généralement, on vous demande un passeport ayant une validité de plus de 6 mois après la date prévue pour la sortie du territoire ainsi qu’une copie de votre billet de retour. Pour un visa touristique, il vous faut, en plus, une photocopie de votre passeport, une photo d’identité en couleur, un formulaire de demande de visa pour la Thaïlande remplie (disponible sur internet), une photocopie d’un relevé de compte bancaire  avec un acompte récent d’au moins 1 000 € et une photocopie du titre de séjour.

Pour l’obtention d’un visa touristique à multiples entrées quelques papiers sont à ajouter à ces précédents, à savoir 3 formulaires de demande de visa supplémentaire pour les ressortissants de pays hors UE, un certificat de résidence, une attestation de travail, une preuve de réservation de l’hôtel et les relevés bancaires des 6 derniers mois avec un acompte de 5 000 € minimum pour chaque mois.

Les autres points à retenir

Une fois que vous aurez tous les documents nécessaires pour faire votre demande de visa, vous devez vous rendre à l’ambassade ou le consulat de Thaïlande le plus près de chez vous. Pour information, l’Ambassade Royale de Thaïlande se trouve à Paris. Quant aux Consulats Honoraires de Thaïlande, ils sont à Lyon et à Monaco. Mis à part cela, sachez que si vous dépassez le délai du visa Thaïlande accordé, vous recevrez des pénalités.

Dans le cas où les autorités locales découvrent votre infraction, vous serez envoyé en prison. En outre, si vous vous présentez volontairement au service d’immigration pour régulariser votre situation, on vous réclamera juste une amende d’environ 500 bahts pour chaque jour en plus. Pour terminer, notez qu’un visa touristique ne vous permet pas de travailler pendant votre voyage en Thaïlande.